Ambassade de Belgique au Cameroun

La Belgique au Cameroun

Bienvenue sur notre site web !

Vous êtes un Belge qui vient de s’installer en Cameroun et vous voulez vous inscrire auprès de l'Ambassade à Yaoundé ? Vous voyagez comme touriste au Cameroun et vous avez perdu votre passeport ? Vous souhaitez faire un voyage en Belgique et vous devez demander un visa ? Vous trouverez ici réponse à ces questions.

Ce site vous tiendra également au courant des affaires consulaires qui s’appliquent spécifiquement aux Belges dans la circonscription du Cameroun, de l’actualité de la politique étrangère de la Belgique ainsi que d'autres informations utiles ou d'événements. 
 

Demandes de visa

Afin de pouvoir vous servir encore mieux, l’ambassade collabore désormais avec l’entreprise VFS. Tous les dépôts de demande de visa pour la Belgique, le Luxembourg, la Norvège (court séjour) et les Pays-Bas se font auprès de VFS. Pour plus d’information, veuillez consulter leur site http://www.vfsglobal.com/belgium/cameroon/index.html.

 
Information visa étudiants

L’Ambassade de Belgique vous informe qu’à partir du 1 avril 2018, une collaboration avec l’Institut Français du Cameroun - Site de Yaoundé a été lancée pour toutes procédures d’études en Belgique. Lire la suite...

 
Consolidation de la paix

Le gouvernement belge, à travers son Service Publique Fédérale des Affaires étrangères, met à la disposition des acteurs civils dans le monde, des Subsides consolidation de la paix. La Belgique dispose d'un plan d'action national (PAN) pour lutter contre toutes les formes de violence de genre pour la période 2015-2019. Avec ce PAN, la Belgique intensifie ses efforts pour prévenir et combattre toutes les formes de violence sexiste à l'égard des femmes et des hommes. La violence de genre peut faire partie des projets à proposer pour les « Subsides consolidation de la paix ». Pour plus d’information sur les appels en cours, ainsi que les priorités thématiques et géographiques, bien vouloir cliquer ici

 
Note aux Belges résidant au Tchad

En raison de l'instabilité politique en Libye, les autorités belges ont décidé de retirer temporairement le personnel expatrié de notre ambassade à Tripoli. 

Les services consulaires aux ressortissants belges inscrits auprès de notre ambassade à Tripoli seront désormais assurés par l'ambassade de Belgique à Tunis [pour les Belges résidant en Libye] ou à Yaoundé [pour les Belges résidant au Tchad]. 

Lire plus

 

Actualités

18 juil

Aujourd’hui, le Vice-premier ministre et Ministre des Affaires étrangères Didier Reynders a inauguré l’exposition « Art & Diplomacy » au Palais d’Egmont. Il s’agit de la huitième édition consécutive de cette exposition estivale, une initiative du ministre pour renforcer notre politique étrangère à travers nos richesses culturelles.

10 juil

Le Groupe de travail du Conseil de sécurité sur les enfants et les conflits armés, que la Belgique préside depuis le 1er janvier, a adopté aujourd’hui des conclusions sur la situation des enfants dans le conflit armé en Syrie. Cela faisait longtemps que le Conseil de sécurité des Nations Unies n’avait pas envoyé un message aussi fort sur la situation en Syrie, et plus particulièrement sur les violations des droits de l’enfant dans ce pays. Le Conseil de sécurité rappelle à l’ordre les responsables de ces violations.

28 juin

L’Autriche, la Belgique, la Finlande, les Pays-Bas, la Slovénie, l’Espagne et la Suède attachent la plus grande importance à la préservation du Plan d’action global commun (JCPoA), signé avec l’Iran et approuvé unanimement par le Conseil de sécurité des Nations Unies, en tant qu’instrument essentiel pour le régime de non-prolifération et contribution majeure à la stabilité de la région. 

28 juin

Le Vice-Premier Ministre et Ministre de la Coopération au développement Alexander De Croo s’est entretenu avec Lina al-Hatloul, la sœur de la militante pour les droits de l’Homme Loujain al-Hathloul. Elle a été arrêtée en mai 2018 en raison de son activisme pour les droits des femmes en Arabie Saoudite. C’est grâce à des femmes comme Loujain que les femmes sont aujourd’hui autorisées à conduire en Arabie Saoudite. Elle en paie cependant le prix fort et risque une peine de prison.

20 juin

L’équipe commune d’enquête (Joint Investigation Team, JIT), qui mène une enquête pénale à ce sujet, a rendu publics aujourd’hui les noms de quatre suspects qui seraient impliqués dans la destruction du vol MH17 de Malaysian Airlines au-dessus de l’Ukraine en juillet 2014. Cet évènement tragique, qui s’est déroulé il y a bientôt 5 ans, a coûté la vie à 298 personnes, dont plusieurs compatriotes. La justice néerlandaise a également annoncé que le procès de ces suspects s’ouvrira en mars 2020 aux Pays-bas et que l’enquête poursuit entretemps son cours.